Le mot du maire, son rôle, ses pouvoirs

Chères Eusébiennes, chers Eusébiens,
Ce mandat, débuté par notre nouvelle équipe dès le 23 mai dernier, a commencé dans le contexte particulier d’une crise sanitaire sans précédent. Dès le départ, la COVID 19 a été au coeur de presque toutes nos préoccupations, impactant le fonctionnement de tous les services communaux.
Notre toute première mission a été d’organiser la rentrée des classes suite au premier confinement, en juin dernier. Elle a été rendue possible après un travail effectué en concertation avec le corps enseignant et les agents communaux pour la mise en place d’un protocole sanitaire strict, exigé par l’Education Nationale pour la sécurité de tous. Les élèves de maternelle et d’élémentaire ont changé de lieu de restauration. Le collège d’Echenon ne pouvant plus les accueillir, leurs locaux ne permettant pas cette mise en oeuvre du protocole sanitaire préconisé par l’Etat, nous avons signé une convention avec le service enfance jeunesse de la Communauté de Communes Rives de Saône. Ils déjeunent désormais, par groupes, à la salle des associations de la commune. Je remercie profondément l’équipe enseignante, les ATSEM ainsi que l’équipe du périscolaire qui n’ont pas faibli dans leurs actions d’enseignement et de pédagogie, permettant ainsi le retour des enfants à l’école et au sein des structures périscolaires.
Au secrétariat de mairie, la prise en main des dossiers municipaux a nécessité un temps d’adaptation tant sur le plan humain, que sur le plan matériel. Une secrétaire générale a été recrutée au 1er juillet dernier, ainsi qu’une personne bénéficiant d’un PEC (Parcours Emploi Compétences) pour 20 heures par semaine, au 28 septembre. En effet, le départ du secrétaire général le 19 avril, cumulé à l’instauration du premier confinement, ont eu pour effet de générer du retard dans le traitement des dossiers. Il était donc urgent de remplacer ce poste laissé vacant et de renforcer l’équipe avec l’arrivée d’une troisième personne. Au service technique, l’agent mis en disponibilité de la fonction publique fin mars, a été lui aussi remplacé par une personne bénéficiant d’un PEC. Enfin, un nouveau policier municipal prendra ses fonctions le 4 janvier prochain. Il viendra remplacer le précédent policier ayant quitté ses fonctions le 31 janvier dernier. Comme lui, il interviendra sur notre commune, Echenon et Saint-Jean-de-Losne. Ces nouvelles recrues apporteront, sans nul doute, une aide précieuse à nos services. Nous leur souhaitons la bienvenue parmi nous. Dans les locaux de la mairie, l’ancien bureau du maire a été totalement rénové par notre agent technique et l’installation électrique bien trop vétuste, remise aux normes. Ce nouvel espace va permettre de recevoir les administrés en toute confidentialité. Enfin, des investissements relativement conséquents seront réalisés prochainement pour renouveler le matériel informatique du secrétariat devenu obsolète, ainsi que celui de notre groupe scolaire.
Concernant les bâtiments communaux, des travaux ont été réalisés. Deux logements situés Place des Ecoles se sont libérés récemment. Avant de les relouer, nous avons profité de leur vacance pour remettre aux normes les installations électriques, revoir l’entretien complet des deux chaudières et un appartement a été entièrement rafraîchi par notre agent communal. Désormais, de nouveaux locataires s’y sont installés. Ce changement de locataires nous a également permis d’identifier des travaux coûteux qui seront à réaliser impérativement dans les autres logements. Les chaudières sont très anciennes et devront être remplacées. Les crédits nécessaires seront inscrits dans les budgets à venir.

Le cimetière intercommunal (Saint-Usage, Echenon, Saint-Jean-de-Losne) négligé depuis quelques mois, a fait l’objet d’un grand nettoyage et d’une remise en état cet été : remise en état des tombes de soldats morts pour la France et opération de désherbage et de taille d’arbres de grande envergure. L’interdiction de l’utilisation des produits phytosanitaires oblige à repenser complétement l’entretien de cet espace et à employer de nouvelles techniques : désherbage régulier à la main et engazonnement lorsque cela est possible afin de faciliter l’entretien. Les agents des trois communes ont donc apporté leur aide, les membres du souvenir Français également, accompagnés des membres de la Commission cimetière. Là encore, avons le plaisir d’accueillir un nouveau gardien de cimetière, recruté en contrat PEC et qui vient en remplacement de l’ancien, parti au mois de septembre dans une autre collectivité.
Nous poursuivons la révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme). Le bureau d’étude qui nous accompagne dans cette réflexion, nous a présenté le Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) le 26 novembre dernier en séance de conseil municipal. Nous espérons qu’elle s’achèvera au printemps 2022.
Dernièrement, avons adhéré à l’application « PanneauPocket », téléchargeable gratuitement sur smartphone ou sur tablette. Il vous suffit juste de sélectionner le nom de la commune dans la liste proposée pour le mettre en « favori ». Ainsi, vous serez avertis en temps réel des informations ou manifestations en cours sur la commune, par la réception d’une notification. J’encourage d’ailleurs les associations à nous faire connaître leurs manifestations lorsque nous serons sortis de cette crise sanitaire et que leurs activités pourront enfin reprendre.
Sur le terrain du Pâtis de la Borde, la Communauté de Communes Rives de Saône a pour projet la création d’un parking fermé avec emplacements pour camping-car, des toilettes ainsi que des bornes de recharge électrique. Un aménagement paysager et du mobilier urbain, avec éventuellement un parcours de santé, sont prévus sur la gare d’eau aux abords du bâtiment Le Boat.
La distribution du colis des aînés a eu lieu le 21 novembre dernier. Là aussi, la COVID 19 est venue perturber ce moment convivial. Initialement prévue à la salle des fêtes, la distribution a dû être revue et réalisée en porte-à-porte pour ne pas faire prendre de risque à nos aînés. Ce sont donc les membres du Conseil municipal, ceux du Centre Communal d’Action Sociale et ceux de la Commission fêtes et cérémonies qui s’en sont chargé. Malgré tout, ces visites individuelles auront été l’occasion de bons moments d’échanges entre tous.
Parallèlement, pour poursuivre nos actions en direction des aînés et toujours dans cette perspective de créer du lien, nous réfléchissons actuellement à un projet de correspondance intergénérationnelle entre les aînés et les élèves du CP au CM2 scolarisés dans la commune. Il devrait voir le jour très prochainement. En ces temps moroses, il nous semble primordial de maintenir ces échanges qui égayent les coeurs. Nous espérons que cette initiative connaîtra le succès escompté.
Les cérémonies, elles aussi, n’ont pu être célébrées comme à l’accoutumée. La commémoration du 11 novembre a eu lieu en comité restreint (Le maire et les 3 adjoints). Le public était invité à pavoiser ses balcons et ses fenêtres en signe de participation. La cérémonie de récompenses aux jeunes diplômés, habituellement organisée en octobre de chaque année, a également dû être annulée. Nous espérons vivement remettre à l’honneur ces jeunes si méritants, l’année prochaine !

Enfin, il nous semblait primordial en tant qu’élus, de nous tenir disponibles et à l’écoute de nos administrés. En conséquence et depuis le 24 octobre dernier, une permanence se déroule tous les samedis de 10 h à 12 h en mairie. N’hésitez pas à venir à notre rencontre pour nous faire part de vos besoins et de vos remarques. Vous êtes les bienvenus.
J’en profite pour remercier les adjoints et les conseillers pour leur implication, ainsi que les membres extérieurs des divers comités et commissions pour leur investissement personnel. Je salue également l’engagement et le dévouement de tous nos agents dont le travail est parfois rendu plus compliqué par le contexte de la crise sanitaire actuelle.
Mes pensées vont également aux commerçants et artisans locaux, qui pour certains ont été contraints de stopper de nouveau leurs activités avec le second confinement. Ils constituent des maillons économiques importants et indispensables à la vie locale. Soutenons-les avec nos achats chaque fois que possible si nous ne voulons pas voir ces commerces disparaître. Je n’oublie pas non plus les associations communales dont les manifestations ont été reportées ou annulées, les soignants et personnels indispensables au bon fonctionnement de notre société et à la sécurité de tous les concitoyens, aux nombreuses personnes qui sont touchées sur le plan professionnel et dont les finances sont impactées, les familles endeuillées et les personnes vivant seules. La COVID 19 n’aura décidément épargné aucune catégorie de notre société…
Ainsi, cette fin d’année 2020 et ce début 2021 n’auront pas les teintes habituelles des fêtes qui consacrent les célébrations en famille. Puisque les voeux du Maire n’auront pas lieu en janvier prochain, je formule celui que cette expérience de la COVID 19 nous rende plus humbles, plus raisonnables et plus solidaires. Restons impatients de nous retrouver tous ensemble, et le moment venu, savourons le bonheur de ces instants si précieux…

Chères Eusébiennes, chers Eusébiens, je vous souhaite à tous une bonne santé. Et selon la formule dans l’air du temps : « Prenez soin de vous… ».

Bien à vous,

Valérie HOSTALIER